Anagama

Je prépare une terre différente avant chaque cuisson, mélangeant plusieurs grès et un peu de terre ferrugineuse du jardin. Je monte un cylindre qui sera comme un fond, une toile. Je texture la paroi extérieure du cylindre à l'aide de différents outils : estèques, peignes, morceaux de bois,  festonneur, tampons pour broderie... Puis je pousse de l’intérieur, faisant ainsi se développer les motifs incisés en les ouvrant. C'est un univers en expansion où le décor apparaît, se dessine petit à petit tandis que la paroi s'affine.

La cuisson au bois qui apporte la vie aux pièces, va révéler leur identité. Les cendres en se déposant de manière aléatoire créent un autre décor. De petites nucléations, des dégradés de couleurs teintent la porcelaine brute d'orangé, de brun, de jaune, de violet, de vert, de gris bleuté, de vermillon parfois, aux nuances délicates... Et toujours en une parfaite harmonie.

Je cuis dans le four de Tristan Chambaud Héraud en Dordogne, des cuissons collectives pour ce four de presque 10m3 qui demande 5 jours de préparation (nettoyage du four, tronçonnage et stockage du bois, enfournement minutieux) ; 5 à 6 jours de cuisson avec 2 à 3 jours en haute température ; environ 10 stères de bois brûlés et enfin une dizaine de jours de refroidissement avant de pouvoir rouvrir les portes. Ce mode de cuisson intense et toujours différent fait de chaque pièce une œuvre à l'histoire unique.


Anagama

Il y a 7 produits.

Affichage 1-7 de 7 article(s)